Le financement participatif, un mode de financement tendance

Le financement participatif, un mode de financement tendance

Le financement participatif est devenu depuis quelques anannéesnees la mode dans l’univers de l’immobilier. Les épargnants, divers investisseurs, des porteurs de projets et les autorités font la réclame de cette nouvelle forme de financement.

Et les faits sont là, cette tendance est de plus en plus appréciée et de plus en plus de personnes s’y lancent. Le succès toujours croissant du financement participatif s’explique aussi par le fait qu’il est desormais lié à des projets de centrales d’éoliennes ou solaires. Étant au coeur de tous les enjeux, ces projets ne peuvent qu’encourager les placements.

Le financement participatif en quelques lignes

Le financement participatif est un mode d’investissement qui prend de l’essor et qui séduit en particulier les épargnants. Ceux-ci choisissent le crowfunding car ainsi, leurs placements servent vraiment à quelque chose de tangible, notamment la protection de l’environnement, ce qui explique l’engouement actuel.

En effet, c’est une manière de financer des projets en rapport direct avec la transition énergétique. Les énergies renouvelables représentent l’avenir, aussi, les épargnants préfèrent, et de loin, se lancer dans le financement participatif. Ils se bousculent même au portillon et les collectes sur le crowfunding des énergies renouvelables effectuées l’annee dernière s’élèvent à 11,5 millions d’euros, chiffre tout à fait prometteur.

L’avenir du financement participatif

Les faits et les statistiques prouvent que le financement participatif est une tendance qui ne s’éteindra pas de sitôt. Au contraire, il est appelé à se développer et à se ramifier. Par exemple, le crowfunding consacré aux énergies vertes connait une envolée sans pareille. Rien que pendant  les 5 premiers mois 2017, l’une de ces plateformes, Lendosphere, a reussi à réunir la somme considérable de 5,4 millions d’euros. Les prêteurs sont heureux d’investir et de réinvestir, selon les responsables. Le financement participatif est promis à un bel avenir.